église de Belgrade
Paroisse Saint-Joseph
Belgrade

Bienvenue !

 

église Saint-Joseph de Belgrade

 

 

 

Nous sommes heureux de vous accueillir sur le site de la paroisse Saint-Joseph de Belgrade.

 

Nous espérons que vous y trouverez les informations que vous cherchez.

Si nécessaire, n'hésitez pas à nous contacter au numéro 0478 354 982 ou sur le couriel : paroissesaintjosephbelgrade@gmail.com

Le curé de la paroisse est l'abbé Christophe Bikuika, rue Edmond Delahaut 16, 5001 Belgrade, 0489 059 433, chrisbikuika@yahoo.fr

 

Nouveau !

Editorial
Nouveau !

Agenda

Nouveau !

Noël suspendu !
Bilan
Nouveau !

Carême 2021
Nouveau !

Prions

vers le haut de la page

Les célébrations religieuses publiques face à l'évolution de la pandémie en Belgique !

 

Les autorités de notre pays ont pris des mesures qui concernent l'exercice du culte. Elles permettent désormais la célébration de l’Eucharistie avec un nombre maximal de participants fixé à 15 personnes (enfants de moins de 12 ans non compris) en conservant pour chacun un espace de 10 mètres carrés.

 

Voici un extrait d'une communication de Monseigneur Warin :
 
En beaucoup d'endroits, la célébration de l'Eucharistie a repris, en respectant les consignes sanitaires.
Vous le savez : l'Eucharistie est source de vie. C’est l'Église qui fait l'Eucharistie, "mais ce qui est plus fondamental, c'est que l'Eucharistie fait l'Église et lui permet d’être sa mission, avant même de l'accomplir. Voilà le mystère de la communion, de l'Eucharistie : recevoir Jésus pour qu'il nous transforme de l'intérieur et recevoir Jésus pour qu'il fasse de nous l'unité et non la division" (pape François, 14 juin 2020).
Nous invitons les communautés chrétiennes, les pasteurs et les autres acteurs pastoraux, à reprendre, si ce n'est déjà fait, la célébration de l'Eucharistie. Il n'est pas bon de s'abstenir trop longtemps de célébrer l'Eucharistie ou d'y assister uniquement par écrans interposés. Trouvons les modalités concrètes pour vivre la joie de l'Eucharistie, en y participant vraiment. Partageons nos expériences : inscriptions préalables, offre plus large de messes, sens de la fraternité en laissant sa place à d'autres afin que tous y participent, etc.

 

Comme l'éventualité d'un assouplissement des mesures sanitaires pour rassembler davantage de personnes ne semble pas à l'ordre du jour,


s'inscrire pour une messe à 15 personnes

des messes seront célébrées à Belgrade : 

  • limitées à 15 personnes, avec une inscription obligatoire
  • en semaine le mardi, jeudi et vendredi à 18h,
  • le samedi à 18h
  • le dimanche à 9h30 et 10h45.


L'inscription est très facile. 

Avec internet

  • tapez "Kelmesse" sur google ou n'importe quel moteur de recherche et cliquez sur le premier lien, 
  • ou suivez cet autre lien : kelmesse
  • ensuite, il suffit de sélectionner le diocèse de Namur et l'église St Joseph (Belgrade)
  • enfin, vous choisissez la messe à laquelle vous désirez assister et précisez le nombre de personnes que vous inscrivez (pas nécessaire d'inscrire les enfants de moins de 12ans)
  • en inscrivant votre adresse mail vous recevez une confirmation.
  • Si le lien de la messe est gris et pas noir, il n'est plus possible de s'inscrire car le quota est atteint... Il faudra choisir une autre messe.

 

Par téléphone :

    • téléphonez au 0478 35 49 82 et la personne qui vous répondra vous inscrira.

 

 

N'oubliez pas votre masque, le gel hydroalcoolique se trouve sur place.

vers le haut de la page

Opération “Noël …suspendu !” 


Voici un an que, à Belgrade comme ailleurs, la vie paroissiale a bien changé.
Pâques, Noël, Communions, Confirmations, et même funérailles et mariages ont subi la tempête de la Covid19.
Nous, chrétiens de Belgrade, Flawinne, et des environs, nous n’avons plus trouvé beaucoup d’occasions de nous réunir: Beaucoup moins de célébrations , de messes, de réunions…

 

l'affiche de l'action "Noël suspendu" à Belgrade

Que devient notre vie chrétienne ?
Dès le début, il y a près d’un an, nous nous sommes posé cette question.

 

Dans l’évangile, quand un docteur de la Loi lui demandait ce qui est le plus important pour Dieu, Jésus a répondu : « Tu aimeras ton Dieu de tout ton coeur, de toute ton âme et de toutes tes forces. C’est là le premier et le plus grand commandement. Mais le second lui est semblable : « Tu aimeras ton prochain comme toi-même ».
Jésus nous a dit « semblable » : le second commandement est donc le même que le premier.

 

Aimer Dieu c’est aimer son prochain !

 

A l’approche de la fête de Noël, nous avons essayé d’appliquer cette Parole.
Pas de célébration ? Et si nous mettions la parole de Jésus en pratique ?
Comme nos célébrations , religieuses tout autant que familiales, sont réduites, agissons!
Moins d’invités au repas de Noël ? Offrons un repas aux sans-abris!
Moins de revenus pour nos artisans Horeca locaux? Allons acheter chez eux ces vivres à offrir aux SDF !
C’est ainsi qu’est née à Noël, l’action “Noël …suspendu!”

Vous avez vu chez nos commerçants Belgradois l’affiche ci-contre. Vous avez entendu, de bouche à oreille ou sur les réseaux sociaux, cet appel.

 

Et le miracle de Noël 2020 s’est produit : vous avez répondu nombreux ! 

 

Nous avons récolté, en argent et sous forme de bons d’achats chez nos commerçants, une somme de 720€.
Ces dons viennent d’être offerts à l’asbl « Les Sauverdias » de Jambes. Ils offriront, avec cela, des repas aux sans-abris qui les sollicitent chaque jour . 

En leur nom :  MERCI !

  

Vous pouvez nous aider à faire circuler l'information auprès de ceux qui n'utilisent pas internet

en téléchargeant, imprimant et distribuant ce document au format pdf : Noël suspendu, merci.

vers le haut de la page


logo du Diocèse de Namur  Diocèse de Namur